Soutenir,  Visiter

Tourisme et développement rural

Tel est le thème de la journée mondiale du Tourisme qui aura lieu le 27 septembre 202.

Le Préfet du Dicastère pour le Service du Développement humain intégral, le cardinal Turkson, a envoyé son message annuel à l’occasion de la Journée mondiale du tourisme, célébrée chaque année le 27 septembre.

Le thème de cette année est

Tourisme et développement rural

L’épidémie de COVID a entrainé une réduction drastique des vols internationnaux. Une crise sans précédent est apparue avec une diminution au niveau mondiale de 1 milliards de touristes internationaux et une perte économique qui se compte en millions de millions de dollars. Des millions d’emplois sont menacés.

Le Pape nous exhorte à ne pas tomber dans le pessimisme. Le thème Tourisme et développement rural nous indique une opportunité à encourager un nouveau développement durable avec pour destinations des petits villages, des lieux peu connus, des hameaux, …

Ce sont des lieux éloignés de la foule qui impliquent à la fois l’industrie du tourisme, la communauté locale et les voyageurs. Le tourisme permet de compléter les revenus classiques de l’agriculture.
Des touristes voyangeant de manière “consciente et sobre peuvent devenir des soutien d’un écosystème et des productions locales de petites exploitations agricoles.”

Les touristes peuvent ainsi découvrir de nouveaux modes de vie, de nouvelles cultures dans une action collective. Une nouvelle manière d’entrer en relation avec les autres et avec la nature en respectant les rythmes et les pratiques agricoles.

Le tourisme peut devenir un instrument de proximité en cette période si incertaine quant à ce qu’on a le droit de faire et permettre de défendre les communautés rurales les plus fragiles.

Après avoir fait appel aux responsables nationaux pour encourager un tourisme responsable, le cardinal Turckson invite les mouvements écologistes à contribuer “à la conversion des coeurs vers une écologie intégrale saine et correcte dans laquelle la valeur de la personne humaine se conjugue avec la protection des conditions de vie des communautés rurales installées dans les zones marginales”.

Enfin, il est fait appel aux évêques et aux responsables de la pastorale du tourisme pour “un engagement pour des initiatives concrètes pour aider les activités touristiques comme apporter son soutien, par l’intermédiaire des paroisses, aux professionnels du tourisme.”

Télécharger le texte

Voir aussi : Notre évêque de tout coeur avec les professionnels du tourisme

Une initiative du diocèse de Sainte

Proposition d’une action concrète

Nous invitons chaque équipe pastorale ou conseil pastoral à rencontrer, ne serait-ce, que 1/4h ou 1/2h une personne qui se préoccupe du tourisme sur la paroisse : Hôtelier, responsable de camping, saisonnier, personnel municipal, de l’office du tourisme, gérant d’agences de voyages …….d’échanger sur ce qu’il découvre, des difficultés actuelles dues à la crise sanitaire, des répercussions locales……

Nous vous proposons une intention de prière universelle à partager en paroisse le 27 Septembre prochain

Le tourisme en Charente Maritime, ce sont des milliers de professionnels, hôteliers, employés de campings, de la restauration, du spectacle, saisonniers, guides,   ….

Seigneur, nous Te prions pour les professionnels du Tourisme, que dans cette période de crise sanitaire, ils trouvent le soutien économique et humain nécessaires à la promotion d’un tourisme responsable, dans le plein respect de l’environnement et des cultures.

BONNE JOURNEE MONDIALE DU TOURISME

PdB ou Pascale de Barochez, déléguée à la Pastorale du Tourisme du diocèse d'Orléans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *